Renforcement des droits de l’enfant

Concernant l’application de la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant, la Suisse a encore beaucoup à faire: la loi suisse n’interdit toujours pas explicitement les châtiments corporels, les enfants avec un handicap ne bénéficient pas tous d’un accès inclusif à l’éducation, et les intérêts des enfants requérants d’asile non accompagnés ne sont pas toujours respectés. C’est pourquoi nous nous engageons pour le renforcement des droits de l’enfant.

Les droits prévus dans la Convention de l'ONU relative aux droits de l’enfant doivent être respectés pour tous les enfants et jeunes de Suisse. Mais là aussi, il est nécessaire d’agir: par exemple, la loi suisse n’interdit toujours pas explicitement les châtiments corporels, les enfants handicapés ne bénéficient pas tous d’un accès inclusif à l’éducation, et les intérêts des enfants requérants d’asile non accompagnés ne sont pas toujours pris en compte. Par ailleurs, la prévention du suicide chez les jeunes en Suisse doit être développée.  En tant que membre du comité du Réseau suisse des droits de l’enfant, Pro Juventute s’engage politiquement pour le renforcement des droits de l’enfant en Suisse.

En plus de son engagement politique, Pro Juventute conçoit ses programmes sur la base des droits de l’enfant.

Partager ce contenu
share
Fondation Pro Juventute
Bureau Suisse romande
Place Chauderon 24
1003 Lausanne
Tél.: +41 21 622 08 17
Fax: +41 21 622 08 11