Famille et Société

Idées, comment les petits enfants peuvent s’approprier la nature comme univers de jeu

Dehors, les petits enfants font des expériences variées, car la nature est un véritable coffre aux trésors, à découvrir et expérimenter. Les conditions météorologiques sont aussi un champ d’expérimentation passionnant. Il existe donc différentes raisons de profiter de la nature comme lieu de jeu et d’apprentissage. Idées pour des expériences en plein air.
Image
Des filles jouent dehors dans la boue.

Pendant des promenades ou en jouant en plein air, les petits enfants sont en contact avec la nature, ce qui leur permet de faire sans arrêt de nouvelles découvertes. Dehors, ils découvrent le vent, l’eau, la neige, la terre, le sable, le feu, les fleurs, les arbres ou ils observent de petits et grands animaux. À tout âge, les petits enfants peuvent faire de nouvelles expériences dans un parc, au bord du lac, au bord du ruisseau, sur des prés. La nature est un champ d’apprentissage varié.

De cette manière, les petits enfants peuvent faire des expériences dans la nature

Découvrir le monde en plein air

Même si l’enfant ne sait pas encore marcher tout seul, il peut découvrir le monde tout d’abord à quatre pattes ou en étant assis dans la poussette: les découvertes de la nature sont passionnantes et permettent de faire différentes expériences sensorielles. Quand l’enfant est dans la poussette les parents peuvent par exemple lui donner une branche d’arbres avec des feuilles ou une belle pierre. En se déplaçant à quatre pattes ou en se promenant, le petit enfant peut toucher la mousse ou sentir une fleur. Ou alors il découvre ce que l’on ressent quand on laisse un petit insecte se promener sur sa main.

Sauter dans les flaques

Le mauvais temps ne doit pas être une raison de ne pas sortir. Peut-être que l’enfant prend du plaisir à marcher dans le vent et sous la pluie et qu’il trouve amusant de porter des bottes en caoutchouc et un imperméable. C’est aussi rigolo d’observer les gouttes de pluie à travers une housse de pluie et de marcher en portant des chaussettes étanches pour enfants. Ou si l’enfant sait déjà marcher, sauter avec joie dans les flaques d’eau et de voir que ça gicle. Il est passionnant d’observer comment se forment de petits «serpents d’eau» sur les chemins que l’on peut attraper. Il est également amusant de laisser s’envoler un mouchoir ou un morceau de papier et de l’observer dans le vent. 

Ressentir le vent et la météo

Sortir en cas de pluie, de vent ou de neige demande parfois un effort. On est plus confortable au chaud et au sec. Peut-être que l’on craint aussi que l’enfant prenne froid. Ceux qui surmontent leurs peurs se rendent souvent compte que tout cela en valait la peine. Après une telle «sortie», l’enfant est probablement heureux, car il a eu l’occasion de faire de nombreuses expériences sensorielles, ensemble avec les parents. Un bon équipement contre les intempéries encourage à sortir, peu importe la météo.

Jouer avec l’eau et la manipuler

La plupart des petits enfants aiment jouer avec l’eau, le sable et la terre. L’eau éclabousse, coule, mouille, elle est chaude ou froide. En faisant des expériences, l’enfant découvre par exemple que certains objets flottent, d’autres coulent ou se dissolvent. On peut transporter l’eau dans des récipients ou la laisser couler dans une passoire. Pendant la saison chaude, avoir une pataugeoire est fantastique. Quand il n’est pas possible de se baigner dehors, les parents peuvent mettre la petite baignoire pour enfants dans la «grande» baignoire ou la douche et donner à l’enfant un gobelet, une cuillère, un entonnoir, une lavette. Bien entendu, le contact visuel doit toujours être garanti, car même s’il y a peu d’eau, le risque de noyade existe.

Découvrir le sable et la terre

Le sable sec ruisselle, s’écoule, alors que le sable mouillé ressemble à de la terre et est sensiblement différent. Avec des vêtements adaptés et la permission de se salir, jouer avec le sable et la terre devient une expérience presque infinie: répartir le sable, le lancer, le sentir sur tout son corps, s’asseoir dans le sable, construire quelque chose, détruire à nouveau... 

Couvrir les bacs à sable

Si l’enfant prend une poignée de sable ou de terre dans la bouche, les parents ne devraient pas réagir avec trop d’anxiété. Cela fait tout simplement partie du jeu et en petites quantités, ça ne fait pas de mal. Pour se protéger des excréments d’animaux, les bacs à sable devraient toujours être couverts après utilisation. Cela n’est souvent pas le cas pour les bacs à sable publics. Dans ce cas, il vaut la peine de demander à la ville ou à la commune qui est la personne responsable de l’entretien.

Le feu fascine

Le feu attire la plupart des enfants comme par magie. Il s’agit bien entendu d’être très prudent. Admirer la lumière chaude d’une bougie, l’éteindre sans cesse ou être assis à l’extérieur au bord d’un feu à distance respectable sont des expériences fascinantes. Pour que ce genre d’expériences ne soient pas dangereux, les parents doivent surveiller l’enfant.

Image
Messages aux parents 2/3 année

Messages aux parents de Pro Juventute

Ce texte est un extrait du message aux parents 14, intitulé «Votre enfant est âgé d’un an et deux mois». 

De nombreuses communes offrent les Messages aux parents

Pour le premier enfant, de nombreuses communes et villes offrent aux jeunes parents un abonnement aux Messages aux parents de Pro Juventute. Certaines communes limitent ce cadeau à la première année de vie, tandis que d’autres offrent les Messages aux parents jusqu’à la sixième année. Vérifiez si votre commune de résidence finance les Messages aux parents.

Entrez votre code postal et sélectionnez votre lieu de domicile dans la liste.

Faire un don