Mon enfant ne veut porter que des vêtements roses

«Ma fille de trois ans est une vraie fille: elle adore le rose, et ce qu’elle préfère porter, ce sont des vêtements de cette couleur avec de la dentelle et des volants. Ce n’est jamais assez “girly”. Bien que je la trouve aussi très mignonne comme cela, je ne sais pas si je dois vraiment la laisser faire. Comme elle ne veut pas se salir, elle préfère jouer à l’intérieur. Une amie m’a récemment dit que je faisais de ma fille une “petite princesse”. Or ce n’est pas ce que je veux, bien sûr. Dois-je donc arrêter de laisser ma fille porter les vêtements qui lui plaisent?»

D.M., 37 ans, Winterthour

Réponse du service Conseils aux parents de Pro Juventute

C’est une bonne chose de vous poser ces questions. Peut-être que votre amie veut simplement vous encourager à montrer à votre enfant que les filles peuvent aussi être différentes. Cela ne veut pas dire que votre fille n’a pas le droit d’aimer la couleur rose et les jolis vêtements.

Il ne s’agit pas là de changer une préférence, mais de permettre de découvrir des choses variées, indépendamment du sexe. Plus votre fille a la possibilité d’explorer de nouvelles compétences, plus elle enrichira ses expériences. Montrez-lui que beaucoup de choses sont amusantes, comme creuser dans le sable et de temps en temps se salir. Ou gambader dehors et oser faire ses premières tentatives d՚escalade. Vous pourriez commencer par expliquer à votre fille que vous l’habillez avec des vêtements qui ne craignent rien afin qu’elle puisse jouer et n’ait pas à faire attention. Elle pourra ainsi faire de nouvelles expériences sans avoir peur d’abîmer ses vêtements.

Les enfants ne devraient pas être décrits comme de «vraies filles» ou de «vrais garçons».

Pour que les enfants se développent d’une manière qui corresponde à leur personnalité, ils ne devraient pas être décrits comme de «vraies filles» ou de «vrais garçons». Mais cela n’est pas si évident. La volonté de se tenir à l’écart des attributions de rôles est mise à l’épreuve rien que lorsqu’il s’agit d’acheter des vêtements ou des jouets. Les parents trouveront du rose partout dans les rayons destinés aux filles, tandis que ceux destinés aux garçons sont consacrés à l’action et aux super-héros. Allez à l’encontre de ces stéréotypes et regardez avec votre enfant des livres illustrés montrant des filles fortes et des garçons sensibles.

Saisissez également toutes les occasions qui se présentent dans votre famille pour briser les schémas de rôles. Si votre fille apprend dès son plus jeune âge que les tâches ménagères peuvent être effectuées aussi bien par vous que par votre partenaire, elle pourra s’approprier cette façon de faire. Vous découvrirez certainement de nombreux exemples de ce genre dans la vie quotidienne et comprendrez mieux ce que voulait dire votre amie.   

Vous avez des questions?

Les professionnel·le·s répondent rapidement, simplement et gratuitement aux questions relatives à l’éducation, au développement, à la prise en charge et à l’organisation familiale. Avec le service Conseils aux parents, Pro Juventute apporte du soutien aux parents et aux personnes de référence pour les petits et grands soucis. Parce que chaque enfant est unique et chaque famille différente.