Développement et Santé

Jouer, la plus belle chose au monde

Pour les enfants, jouer est un besoin fondamental: où qu’ils voient le jour, tous les êtres humains jouent dès leur naissance. C’est d’abord par le jeu que l’enfant découvre le monde et s’exprime.
Image
Jeux enfants

L’enfant découvre le monde par le jeu. Le jeu lui permet de saisir les liens entre les choses, de se concentrer et de se détendre. Jouer signifie observer, imiter, découvrir, essayer et apprendre – le tout en s’amusant. Peu de jouets sont nécessaires à cet effet: votre logement et la nature font très bien l’affaire. 

Tenir les objets dangereux hors de portée des enfants

Mais les petits enfants sont également tentés de s’amuser avec des produits de nettoyage, des couteaux, des ciseaux, des sacs en plastique, des ficelles et autres objets ménagers dangereux. Pensez donc à les mettre hors d’atteinte!

Un tiroir pour l’enfant

Vider, remplir, gicler, barboter, faire du bruit… Les enfants de cet âge adorent remplir et vider les cartons, les boîtes, les tiroirs et armoires en tous genres. Ils sont enchantés d’avoir à disposition un tiroir rien qu’à eux, qui contient divers objets fascinants (cuillères, casseroles, récipients avec couvercle, etc.).

Les possibilités de jeu sont partout

La salle de bains est également un lieu étonnant: on peut y déployer toutes sortes d’activités passionnantes comme gicler, barboter ou transvaser de l’eau d’un récipient à l’autre. Heureusement, le sol est facile à nettoyer. Enfin, il y a le salon, où maman et papa essaient de lire. Comme c’est amusant de tourner les pages, de les froisser et de les arracher! Ça fait un si joli bruit et une telle montagne de papier!

Emballer, déballer et recommencer

Déballer et remballer des cadeaux est tout aussi divertissant. Il peut arriver que grand-maman soit déçue de voir son petit-enfant s’emparer de l’emballage plutôt que de l’ours en peluche qu’elle vient de lui offrir – et qui sera aussi ausculté avec attention, mais en temps voulu – puis de mettre dans le carton vide toutes sortes d’objets trouvés aux alentours.

Regarder, imiter et participer

Votre enfant aime aussi de plus en plus «faire comme vous», par exemple en plongeant le nez dans ce grand machin gris et froissable à souhait que vous aimeriez pouvoir lire tranquillement. En observant, en imitant et en essayant, les enfants comprennent et apprennent une foule de gestes quotidiens. Essayez d’intégrer votre bout de chou à vos activités lorsque l’occasion se présente et réjouissez-vous de sa curiosité et de son inventivité. 

De la coexistence à l’unité

En vaquant d’abord côte à côte à vos tâches communes, vous allez peu à peu former une véritable petite équipe capable d’allier jeux et travaux domestiques. Plus tard, lorsqu’il aura grandi, il sera fier de pouvoir vous aider, par exemple en époussetant les meubles ou en séchant les cuillères. Nombre d’activités deviendront plus longues et difficiles à mener à bien – mais que d’expériences enrichissantes pour votre enfant!

Des jouets en tous genres

Les magasins en regorgent, laissant souvent les adultes perplexes: un enfant a-t-il vraiment besoin de tout ce matériel pour favoriser son développement? Il faut savoir garder un esprit critique et préférer la qualité à la quantité. Par ailleurs, les jouets peuvent aussi être empruntés. Vous pouvez demander conseil aux parents d’enfants plus âgés ou visiter les bourses aux jouets ou les ludothèques. N’oubliez pas non plus que les petits adorent jouer avec ce que vous utilisez quotidiennement: ustensiles de ménage, stylos, brosse à dents ou étui à lunettes par exemple.

Attention les dégâts

Cela dit, en jouant, il arrive que l’enfant casse quelque chose. S’il s’agit d’objets auxquels vous tenez particulièrement, vous aurez peut-être de la peine à garder votre sang-froid. Il est bon alors de se rappeler que l’enfant est incapable de commettre un tel acte intentionnellement: à son âge, il ne fait encore aucune distinction entre un vase en porcelaine et la tour que vous venez de construire avec ses plots et qu’il aime tant voir s’effondrer. C’est petit à petit qu’il apprendra que certaines choses peuvent être détruites et que d’autres doivent être respectées.

Ce texte est un extrait du chapitre «Jouer, la plus belle chose au monde» du Message aux parents 12 Votre enfant au douzième mois de vie. Les thèmes «Jouer, la plus belle chose au monde», «Les enfants entre eux» et «Si vous élevez seul·e votre enfant» sont – entre autres - traités dans le Message aux parents.

Commander les Messages aux parents