Famille et Société

Une alimentation équilibrée chez les adolescents et les enfants

Manger et boire sainement est fondamental chez les enfants et les adolescents. En effet, il leur faut suffisamment de nutriments et d’énergie pour grandir, se développer et rester en bonne santé. Par ailleurs, une alimentation équilibrée favorise la concentration, essentielle chez les enfants pour obtenir de bons résultats à l’école.
Image
Une fille mange une carotte. En savoir plus sur une alimentation saine et équilibrée.
Contribution de partenaire

Cet article a été rédigé en coopération avec notre partenaire Lidl Suisse.

Tout est autorisé, mais...

Renoncer à la gourmandise? C'est ça une alimentation saine? Non, santé et saveur ne sont pas incompatibles! Toutes les aliments sont autorisés. Il est néanmoins essentiel de savourer des plats équilibrés, variés, cuisinés avec des ingrédients de saison et préparés délicatement. 

Combiner correctement les aliments

La pyramide alimentaire suisse présente une alimentation équilibrée. Les produits des étages inférieurs sont nécessaires en plus grande quantité, alors que ceux des étages supérieurs suffisent en moindre quantité. Une alimentation saine ne nécessite aucun interdit. Elle résulte simplement de la combinaison des aliments dans une juste proportion. Il est important de sélectionner des aliments aussi variés que possible dans les différents niveaux de la pyramide. De cette manière, le corps a un apport optimal de substances nutritives et protectrices vitales.

Pyramide alimentaire suisse

Image
Pyramide alimentaire suisse

La pyramide alimentaire a été élaborée par la Société Suisse de Nutrition (SSN). Julia Baumann, responsable Durabilité chez Lidl Suisse, déclare: «Nous aidons nos clients à adopter une alimentation saine et équilibrée. Nous prenons très au sérieux notre responsabilité sociale dans le cadre de notre collaboration avec la SSN.» 

Attention au sucre!

Depuis plusieurs années déjà, Lidl Suisse réduit la teneur en sucre dans son assortiment de produits et s’y est officiellement engagé en signant la « Déclaration de Milan ». En effet, une consommation excessive de sucre nuit à la santé et peut engendrer un surpoids, du diabète, des maladies cardio-vasculaires, etc. Attention néanmoins: ce ne sont pas seulement les sucreries qui contiennent du sucre. On en retrouve aussi beaucoup dans les yaourts, les boissons lactées ou les mélanges de céréales en tant qu’édulcorant ou exhausteur de goût. Ainsi, un seul pot de yaourt aux fruits peut contenir jusqu’à 25 g, voire plus, de sucre. La quantité de sucre journalière recommandée par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) est donc d’ores et déjà atteinte.

Julia Baumann «Une teneur réduite en sucre modifie le goût des produits. Pour y habituer les consommateur, nous adaptons progressivement la plupart des recettes. Pour nos mélanges de céréales, nous avons par exemple réduit la teneur en sucre de jusqu’à 34 %.»