Famille et Société

Payer en tout sécurité sur Internet

Les achats en ligne présentent de nombreux avantages et sont populaires auprès des jeunes et des moins jeunes. Pour éviter toute mauvaise surprise lors d’un paiement sur Internet, il convient de prendre certaines précautions. Quelques informations et conseils importants pour toute la famille.
Image
Une femme paie par carte de crédit sur Internet

Les boutiques en ligne sont en plein essor. Tout peut être acheté rapidement et à n’importe quelle heure. De plus, le choix est énorme et la livraison se fait confortablement sur le pas de la porte. Plus les possibilités d’acheter et de payer sur Internet se multiplient, plus les systèmes de fraude deviennent sophistiqués. Les pièges tendus incluent de fausses demandes de paiement, le vol de données, des pièges d’abonnement ou de prétendues offres gratuites. Souvent, une marchandise de qualité inférieure est expédiée ou aucune livraison n’a lieu malgré le paiement.

Attention aux paiements anticipés

Afin d’exclure le risque de ne pas recevoir la marchandise payée, mieux vaut commander sur facture ou payer à la livraison. Si la facture est payée par e-banking, il faut veiller à utiliser une connexion Internet sécurisée. Les portails en ligne des banques comptent parmi les procédures de paiement les plus sûres.

Transmission sécurisée des données

Que vous utilisiez l’e-banking ou une carte de crédit, lorsque vous effectuez des paiements en ligne, veillez toujours à ne saisir aucune donnée personnelle sur un WLAN public. Une connexion n’est sécurisée et cryptée que lorsque la ligne d’adresse commence par https:// et que le symbole du cadenas est affiché à gauche. Les sites Web sans «s» – http:// – ne sont pas sécurisés. 

Systèmes de paiement électronique sécurisés 

Les portefeuilles virtuels tels que PayPal, paysafecard ou paybox sont de plus en plus populaires car ils protègent les données de leurs clients. Les paiements peuvent être traités rapidement et facilement et ne doivent pas être saisis à nouveau à chaque achat. Ici aussi, il faut veiller à ce que les données soient saisies sous forme cryptée.

Ne stockez pas vos données bancaires ou de carte de crédit sur vos applications ou appareils.

Cartes de crédit prépayées

Les clients peuvent charger un certain montant sur des cartes de crédit prépayées et les utiliser pour des paiements en ligne. En cas de fraude, seul le montant chargé est perdu. Les cartes de crédit prépayées sont adaptées pour les jeunes. Les dépenses sont faciles à contrôler, et les parents n’ont pas à remettre leur carte de crédit aux enfants. 

Ne payer que ce que l’on achète

Il se peut que vous receviez inopinément une facture pour quelque chose que vous ne pensiez pas avoir acheté ou que vous pensiez être une offre gratuite. Dans ce cas, il est préférable de contacter directement le vendeur ou le fournisseur. Si, malgré cela, vous recevez une menace d’un bureau de recouvrement ou d’un·e avocat·e parce que la facture n’a pas été payée, ne vous laissez pas intimider et contactez la Fédération romande des consommateurs . Il s’agit probablement d’une escroquerie qui touche aussi fréquemment les enfants et les jeunes.

Vérifier les relevés de compte et signaler les fraudes

Afin de ne pas perdre le fil et de pouvoir réagir rapidement en cas de fraude, il est conseillé de vérifier régulièrement les relevés de compte. Si le relevé de compte bancaire ou de carte de crédit est incorrect, il faut contacter immédiatement la banque ou la société de cartes de crédit et faire bloquer la carte.
 

Conseils sur les précautions à prendre

  • Protégez votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone avec un logiciel antivirus. 
  • Supprimez les e-mails suspects provenant d’expéditeurs inconnus et ne cliquez pas sur les liens ou pièces jointes qu’ils contiennent. Le plus souvent, ils contiennent des virus et des chevaux de Troie qui accèdent à votre système et compromettent vos opérations de paiement et les rendent accessibles aux pirates. (E-mails d’hameçonnage)
  • N’achetez qu’auprès de boutiques en ligne ou de vendeurs dignes de confiance. Informez-vous au préalable sur les revendeurs inconnus via un moteur de recherche. Prêtez attention aux coordonnées, aux descriptions des produits, aux mentions légales, aux conditions de vente, par exemple en ce qui concerne les remboursements, et lisez les témoignages d’autres clients. 
  • N’utilisez que des méthodes de paiement sécurisées. Ne révélez pas vos informations personnelles, telles que les informations relatives à votre compte bancaire ou à votre carte de crédit, par e-mail, courrier postal, téléphone, chat ou formulaire en ligne.
  • Ne stockez pas vos coordonnées bancaires ou de carte de crédit sur vos applications ou appareils. D’une part en raison des hackers, et d’autre part pour des questions de responsabilité. Si votre enfant effectue des achats tout seul sur facture parce qu’il a librement accès à vos données, cela est considéré comme un consentement tacite de votre part et rend une éventuelle réclamation difficile. Parlez à votre enfant des pièges financiers sur le smartphone, dans les jeux ou sur les boutiques en ligne. 
  • Examinez avec votre enfant les méthodes de paiement appropriées pour les jeunes, comme Twint ou une carte de crédit prépayée. Expliquez à votre enfant ce à quoi il doit faire attention lorsqu’il paie sur Internet pour assurer sa sécurité.