Développement et Santé

Des espaces de jeu à valeur ludique

Le jeu est un besoin fondamental pour les enfants. Pour apprendre par le jeu, il faut des espaces qui stimulent la créativité et l’imagination, ouvrent des possibilités d’aménagement et permettent des expériences de jeu ainsi que des rencontres sous diverses formes.
Image
Les directives de Pro Juventute sur les espaces de jeu visent un aménagement adapté aux enfants.

Afin de répondre aux besoins des enfants, il est nécessaire de repenser l’aménagement de l’espace en abandonnant les aires de jeu isolées au profit d’espaces de jeu connectés.

Les espaces de jeu attrayants stimulent fortement les enfants. Leur planification implique d’envisager les espaces extérieurs du point de vue de l’enfant et de ses besoins.

Concevoir, construire et transformer

À leur manière ludique et créative, les enfants veulent réinterpréter, réaménager et transformer leur environnement. Les équipements de jeu alignés les uns à côté des autres et sortis tout droit d’un catalogue ne répondent pas à ce besoin. Les espaces de jeu ne doivent pas imposer d’activité particulière, mais ouvrir des possibilités de jeu que les enfants choisissent et imaginent eux-mêmes. Les escaliers font alors office de scène, on construit des cabanes avec des branches puis on les décore de feuilles, de fleurs, de pommes de pin et de noix. On creuse dans les bacs à sable et on retient l’eau. De cette manière, les enfants développent leur créativité et se familiarisent avec leur propre efficacité.

Se cacher et se retirer

Les enfants aiment se retirer dans des cachettes telles que des cabanes, des abris fabriqués à partir de branches et des haies. Ils les utilisent pour se cacher, se reposer et se détendre, laisser libre cours à leur imagination et s’adonner à des jeux de rôles. Seuls, à deux ou en groupe, ils développent ainsi leur personnalité.

Croiser, rencontrer et observer

Les enfants veulent rencontrer d’autres enfants, nouer des contacts et établir des relations. Ils s’assoient par exemple sous un arbre ombragé en compagnie d’autres enfants et adultes, font la fête, expriment des souhaits, font des compromis, se disputent puis se mettent d’accord, fixent des règles communes et apprennent à les respecter. Le jeu permet aux enfants d’acquérir des compétences sociales.

Explorer et expérimenter

Au cours de leurs expéditions, les enfants découvrent leur environnement, qui s’élargit au fur et à mesure qu’ils grandissent et qui va de l’espace de jeu sur le pas de la porte à la maison des petits camarades, en passant par le chemin de l’école et l’ensemble du quartier. Dans leur environnement, les enfants perçoivent la nature avec différents sens: des arbres qui donnent des fruits, des feuilles qui bruissent au souffle du vent, des prairies fleuries odorantes, des abeilles qui butinent dans les pots de fleurs, des insectes dans la haie. Un environnement naturel diversifié invite à l’exploration et sensibilise à l’environnement.

Bouger et se défouler

Les enfants bougent et se défoulent de différentes manières: ils se balancent avec d’autres enfants dans la balançoire nid d’oiseau, glissent, rebondissent et sautent, grimpent aux arbres, bondissent sur les murs et les troncs d’arbres pour y marcher en équilibre, ou s’amusent sur la pelouse en jouant au ballon ou en groupe. Toutes ces activités favorisent un développement physique sain, la dextérité et l’aptitude à évaluer le danger. Les enfants développent de manière ludique leur capacité de concentration, leur indépendance et leur confiance en soi.

Aires et espaces de jeu attrayants 

Pro Juventute a toujours joué un rôle actif et central dans le domaine de la culture du jeu et des espaces de jeu. Par exemple avec la première place de jeu Robinson dans les années 1950, les directives sur les aires de jeu dans les années 1970, des brochures ou encore des conseils en matière d’espace de jeu. Le droit au jeu est inscrit dans l’article 31 de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, ratifiée par la Suisse en 1997. Par ses activités, Pro Juventute contribue à la mise en œuvre du droit au jeu, du droit de jouir du meilleur état de santé possible (article 24) et du droit d’exprimer son opinion et d’être entendu (article 12). Afin de contribuer à la mise en œuvre des droits de l’enfant, nous avons également le devoir, en tant que société, d’exiger et de mettre à disposition des espaces de jeu adaptés à leurs besoins.

Directives de Pro Juventute pour les espaces de jeu

Bien que les réglementations cantonales en matière de construction prévoient l’obligation de créer des aires de jeu, elles ne précisent pas la façon de les aménager. À travers les nouvelles directives pour les espaces de jeu, Pro Juventute contribue à améliorer la conception des espaces de jeu en fonction des besoins des enfants. Les directives pour les espaces de jeu sont accessibles au public et peuvent servir de base aux spécialistes, aux autorités, aux parents et aux associations de parents.

Télécharger les directives de Pro Juventute pour les espaces de jeu