Famille et Société

Tout ne doit pas toujours être parfait

L’éducation n’étant pas un jeu d’enfant, une exigence de perfection extrême finit par éreinter. Dans la vie de tous les jours, il s’agit de trouver son propre style d’éducation, réfléchir à l’essentiel et ne pas se comparer constamment aux autres familles. Un défi permanent pour les parents.
Image
Une fillette balaie le sol de la cuisine.

Il est parfaitement normal de vouloir offrir le meilleur à son enfant. Pour les parents, l’art consiste à prendre soin d’eux-mêmes tout en répondant aux besoins de leur progéniture. Il n’est pas facile d’être à la hauteur de cette exigence. À peine installés dans nos habitudes, tout se remet à changer et nous voilà confrontés à de nouveaux défis. Il est compréhensible que les parents ambitionnent de réussir parfaitement l’éducation de leurs enfants sans rien omettre. 

Parents parfaits, image d’Épinal

Oui, les parents parfaits existent, mais probablement uniquement dans notre imagination. De l’extérieur, les autres donnent l’impression de souvent mieux s’en sortir. Ou bien ils nous font sentir que nous n’avons pas encore tout tenté pour être la maman ou le papa parfait. Avant de se laisser submerger par les conseils, astuces et autres blogs parentaux, il peut s’avérer utile de réfléchir à ses propres exigences. La pression ne vient pas toujours de l’extérieur.

Pression auto-infligée

Que nous perpétuions des valeurs ou placions la barre des exigences trop haut, les contraintes auto-imposées stressent. Les parents peuvent relâcher la pression en se concentrant sur ce qui fonctionne bien. L’important est de ne pas se juger avec trop de sévérité. Le quotidien peut aussi se satisfaire de petits succès et de moments forts. 

Erreurs et points faibles

Les parents qui admettent leurs erreurs et faiblesses se facilitent la vie et font aussi figure d’exemple. De ses parents, l’enfant comprend ainsi que nul n’est infaillible. Adultes et enfants peuvent apprendre des erreurs et en tirer des enseignements. 

Le plus important

Dans notre volonté de perfection, il n’est pas rare que nous oubliions ce qui compte vraiment dans nos relations avec les enfants. C’est en s’interrogeant sur ce qui est important pour sa propre famille que l’on réalise ce qu’on a relégué au second plan et pourquoi. En prenant conscience de nos valeurs fondamentales, on se permet de laisser de côté ce qui compte un peu moins. Ce n’est ni de la facilité ni de la négligence. Il s’agit de gérer l’énergie avec soin et de prendre des décisions en toute connaissance de cause. Accepter par exemple de ne pas ranger parfaitement la cuisine et préférer prendre le temps de réaliser des bricolages avec les enfants.

Les parents aussi ont besoin de pauses 

La responsabilité des enfants et l’éducation quotidienne sont des tâches exigeantes susceptibles de pousser les parents à leurs limites. Il est important de prendre soin de soi en s’octroyant des pauses et des temps de repos. Un bel après-midi avec une amie ou une sortie avec un copain permettent de recharger les batteries pour ensuite mieux gérer les tâches quotidiennes. Ces courtes pauses profitent non seulement aux parents, mais aussi à toute la famille. 

Vous trouverez ici d’autres astuces pour simplifier le quotidien.