Médias et Internet

L’univers des jeux vidéo: les opportunités à saisir

En dépit des avis négatifs largement répandus à leur sujet, les jeux informatiques présentent des aspects positifs tant pour les jeunes gens que pour les adultes. Parmi ces aspects figurent notamment la découverte de contenus et de contextes historiques ou économiques de même que l’extension des capacités cognitives, physiques et même sociales. Cela ne se limite pas à l’amélioration de la coordination œil-main – les jeux informatiques ont bien davantage à offrir.
Image
Parmi les médias digitaux les jeux vidéo servent comme un terrain d’apprentissage.


 

Les jeux offrent des opportunités

Souvent, l’intérêt d’un jeu réside non pas dans ses contenus mais dans le jeu en soi. Ainsi, les enfants, les jeunes et les adultes jouent pour se distraire, pour décompresser, tout comme ils «consomment» d’autres médias. Contrairement aux livres et aux films, les joueuses et les joueurs peuvent influencer le déroulement du jeu. Les jeux numériques offrent donc plus d’interaction et de créativité que les livres, par exemple. Et jouer, c’est amusant!

 

Comme les jeux informatiques représentent souvent la réalité, ils permettent d’acquérir et d’améliorer des capacités et des compétences au même titre que des jeux traditionnels comme les échecs, Monopoly, Mikado, etc. De nombreux jeux vidéo sont aussi relativement complexes et interpellent les joueurs et les joueuses à plusieurs niveaux. Ils offrent ainsi différentes possibilités d’apprentissage. Aucun jeu numérique ne peut favoriser la totalité des capacités et compétences. Les jeunes joueuses et joueurs, en particulier, peuvent être dépassés par les jeux vidéo. C’est pourquoi il est important de respecter les indications d’âge et de s’informer sur le contenu d’un jeu.

Ce texte fait partie de la série consacrée au thème: «L’univers des jeux vidéo». Plusieurs articles abordent différents aspects du jeu tels que les opportunités, les risques et la fascination des jeux numériques. L’article «Conseils utiles sur les jeux vidéo pour les parents» propose des conseils et des recommandations sur la gestion des jeux numériques. 

Vous trouverez ci-après une liste des principales compétences et capacités que peuvent développer les jeux vidéo:

Capacités sensorimotrices

Parmi les capacités sensorimotrices figurent notamment la dextérité (manipulation des périphériques d’entrée par exemple), la coordination œil-main, la perception visuelle ciblée ou encore la capacité de réaction. Plus on joue, plus les doigts et les yeux deviennent agiles.

Compétences cognitives

La pensée stratégique et la faculté de représentation spatiale figurent ici au premier plan. En faisant évoluer les personnages d’un jeu dans différents décors (dans des hangars, dans la rue, dans l’espace etc.), les joueurs et les joueuses apprennent à s’orienter et à mémoriser les itinéraires importants. Les aptitudes telles que la prise de décision rapide, la créativité, la résolution de problèmes, la planification et l’apprentissage des langues (dans les jeux en ligne, on communique souvent en anglais) sont également des compétences cognitives. De plus, les joueuses et les joueurs lisent beaucoup, tant dans le jeu lui-même que dans des revues ou des forums de jeux.

Compétences médiatiques

Jouer à des jeux vidéo favorise les compétences médiatiques. L’accès aux médias numériques, les connaissances informatiques et un comportement réfléchi dans l’univers numérique peuvent ainsi être stimulés.

Compétences sociales

De nombreux jeux numériques ne se jouent pas seuls, mais en équipe – soit dans la même pièce, soit en ligne. L’esprit d’équipe, la tolérance et les capacités de communication peuvent ainsi être favorisées. Dans les grands jeux en ligne, la communication au sein du groupe est même extrêmement importante dans la mesure où les objectifs ne peuvent être atteints qu’ensemble. Enfin, les jeux hors ligne et en ligne permettent de nouer de nouvelles amitiés avec des personnes partageant les mêmes goûts.

Compétences personnelles

Dans un jeu, on peut l’emporter, mais aussi échouer. Gérer une victoire ou une défaite représente un défi au même titre que dans les autres jeux (par exemple les échecs ou les sports). Il faut faire preuve de persévérance pour progresser dans un jeu. Les joueuses et les joueurs peuvent souvent maintenir très longtemps un niveau de concentration élevé. Cela nécessite une bonne dose d’endurance et améliore la tolérance à la frustration. En effet, il n’est pas rare de devoir répéter certaines tâches des dizaines de fois avant d’accéder au niveau supérieur. En outre, certains jeux transmettent des connaissances historiques et politiques. Le narratif d’un jeu peut ainsi reprendre des faits historiques (par exemple sur les rois, les guerres ou les révolutions). La possibilité de diriger des groupes dans les grands jeux en ligne permet de renforcer la confiance en soi et l’assurance des joueuses et les joueurs. Les jeux stratégiques stimulent les compétences d’organisation et de planification, ou encore la compréhension de contextes économiques, par exemple lorsqu’il faut veiller au réapprovisionnement en matières premières.

Un espace d’expérience

Découvrir de nouveaux mondes dans les jeux numériques implique aussi endosser d’autres rôles et adopter d’autres identités. Une fille peut par exemple prendre l’identité d’un garçon, ou une joueuse ou un joueur peut se glisser dans la peau d’une et d’un pirate. Les univers des jeux permettent de s’approprier l’espace numérique en évoluant et en agissant dans un monde virtuel. Cette opportunité séduit de nombreux jeunes gens, car ils traversent une phase de développement fortement marquée par la question de leur identité et de leur appartenance. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article «La fascination des jeux électroniques».

Conseils pour les parents

  • Les jeux vidéo peuvent offrir aux adultes une possibilité de contact avec les jeunes. Ces jeux constituent une entrée en matière idéale pour discuter: les enfants et les jeunes aiment parler de leurs loisirs, y compris des jeux informatiques!
  • Il est bon de parler des contenus délicats avec votre enfant. Ensemble, vous pouvez remettre en question les contenus critiques ou les risques liés aux jeux vidéo. Il est utile aussi de déterminer si un jeu convient à votre enfant ou pas. Les indications d’âge constituent une bonne base de discussion avec votre enfant.
  • S’informer sur le jeu vidéo est un bon départ. La description sur l’emballage vous fournit déjà quelques indications sur le contenu d’un jeu. Vous pouvez aussi chercher un jeu sur YouTube et l’étudier plus attentivement en saisissant par exemple «How to play (titre du jeu)».
  • Vous trouverez des conseils et des recommandations d’ordre général sur la gestion des jeux numériques dans l’article «12 conseils pour les adultes en matière de jeux vidéo».

La série thématique «L’univers des jeux vidéo» est née d’une collaboration étroite avec Simon Staudenmann et Renato Hüppi, de Gameinfo.