Médias et Internet

Directives de protection de la jeunesse en matière de jeux vidéo

Parce que la consommation de jeux vidéo non accompagnée et sans restriction comporte des risques, il existe des symboles et des directives sur l’âge et les contenus. Il est important que les parents jouent leur rôle, vérifient les contenus et accompagnent la consommation médiatique des enfants.
Image
Un enfant sur l’iPad. Les directives de protection des jeunes sont importantes pour les mineur∙e∙s.

Les jeux électroniques et autres médias numériques ont un grand pouvoir d’attraction – bien souvent également sur des groupes d’âge auxquels ils ne sont pas destinés. Différents pictogrammes fournissent des informations sur la classification par âge et les contenus préjudiciables aux mineur∙e∙s. Comme il n’existe pas de base légale en Suisse, les parents doivent examiner attentivement les contenus que les enfants consomment. Il est important d’accompagner les enfants dans leur consommation des médias et de leur parler de divers phénomènes.  

Directives et pictogrammes

Afin d’améliorer la protection des enfants et des jeunes – malgré l’absence de législation –, des points de vente et des fabricants suisses de jeux vidéo se soumettent volontairement à un «Code de conduite». Avec cette déclaration, les acteurs concernés s’engagent à se conformer au système «Pan European Game Information» (PEGI), reconnu dans toute l’Europe, lors de la vente de jeux numériques. En cas d’infraction, l’organisation PEGI peut sanctionner les commerçants qui ont signé la déclaration en leur infligeant une amende ou en ordonnant une interruption de la livraison de marchandises en Suisse. 

Ce texte fait partie de la série consacrée au thème: «L’univers des jeux vidéo». Plusieurs articles abordent différents aspects du jeu tels que les opportunités, les risques et la fascination des jeux numériques. L’article «Conseils utiles sur «les jeux vidéo» pour les parents» propose des conseils et des recommandations sur la gestion des jeux numériques. 

Critères pour les jeux

Tous les jeux distribués en Suisse sont listés dans la base de données PEGI et évalués selon huit critères de contenu. Les symboles sur les jeux indiquent par exemple s’ils contiennent de la violence, un langage grossier, des images ou des sons susceptibles de faire peur, des contenus qui encouragent ou enseignent les jeux de hasard, des représentations à caractère sexuel, des références à la drogue, des contenus pouvant encourager la discrimination ou des achats intégrés dans le jeu. Cinq pictogrammes indiquent également l’âge à partir duquel le jeu est adapté.

Contrôles insuffisants en Suisse 

Bien que les détaillants en ligne suisses soient tenus de ne proposer les jeux à contenu préjudiciable aux mineur∙e∙s que par l’intermédiaire d’un compte avec confirmation de l’âge, des améliorations sont encore possibles. Le fait que les mineur∙e∙s puissent acheter des jeux sans carte de crédit sur des plates-formes de jeux internationales telles que Steam ou l’App Store d’Apple complique la protection des jeunes. Des enquêtes confirment que ces derniers trouvent souvent un moyen de jouer au jeu souhaité. Lors d’un achat, les mécanismes de protection sont relativement faciles à contourner avec l’aide de camarades, du grand frère ou d’adultes.

Des recommandations différentes 

Le système PEGI est reconnu dans toute l’Europe et est expressément soutenu par la Commission européenne. L’Allemagne s’appuie toutefois sur son propre système, appelé «Unterhaltungssoftware Selbstkontrolle» ou USK (auto-contrôle des logiciels de divertissement). Il est à noter que de nombreux jeux sont classés de manière plus stricte par l’USK. Ni les symboles de PEGI ni la classification de l’USK ne donnent d’informations sur le niveau de difficulté ou la qualité d’un jeu. Après avoir pris en compte la classification par âge, les parents devraient donc se faire leur propre opinion sur un jeu afin de juger si celui-ci convient à leur enfant. Sur la page de conseils www.pedagojeux.fr, vous trouverez des descriptions détaillées et des évaluations pédagogiques supplémentaires pour de nombreux jeux.

Nouvelle loi fédérale

En juin 2019, le Conseil fédéral a élaboré un projet de loi fédérale sur la protection des jeunes. L’objectif est de protéger les mineur∙e∙s contre les contenus de films et de jeux vidéo qui pourraient nuire à leur développement physique, intellectuel, mental, moral ou social. La nouvelle loi vise à combler les lacunes de la réglementation ainsi qu’à ancrer dans la législation et à faire contrôler par l’État les efforts actuels d’autorégulation des industries vidéo et cinématographique. Pro Juventute est d’accord avec les grandes lignes du projet de loi mais appelle à des améliorations dans les domaines de la prévention et de l’accompagnement professionnel pour l’élaboration de règles de protection de la jeunesse. Pour plus d’informations, lisez le communiqué de presse du 25 juin 2019: «La Suisse a besoin d’une protection plus efficace de la jeunesse dans le domaine des médias».

Conseils aux parents

  • Abordez le sujet des contenus sensibles avec votre enfant. Lorsque les joueurs sont jeunes, il est important de s’interroger ensemble sur les contenus problématiques ou les risques que peuvent contenir un jeu.
  • Ne laissez pas les jeunes enfants seuls lorsqu’ils jouent à des jeux vidéo. Accompagnez votre enfant lorsqu’il consomme des jeux électroniques. Ainsi, vous pouvez voir comment il réagit, ce qu’il aime, ce qu’il trouve drôle, étrange ou incompréhensible et ce qui l’effraie. 
  • Déterminez le temps de jeu que vous jugez approprié et les contenus que votre enfant peut consommer. Les recommandations relatives à l’âge et les indications de contenu des différents jeux peuvent constituer une base de discussion avec les enfants et les jeunes.
  • Renseignez-vous sur le jeu. La description figurant sur l’emballage contient des informations utiles sur le contenu. Sur YouTube par exemple, vous pouvez rechercher un jeu en saisissant «How to play» puis le titre du jeu. Cela vous permettra d’en apprendre davantage sur le jeu en question. 
  • Sur le site de conseil français www.pedagojeux.fr, vous trouverez des descriptions détaillées et des évaluations pédagogiques pour de nombreux jeux.

La série sur le thème «L’univers des jeux vidéo» a été développée en étroite collaboration avec Simon Staudenmann et Renato Hüppi, de Gameinfo.