Médias et Internet

Comment les enfants peuvent-ils apprendre à protéger leurs données sur Internet

Derrière les services en ligne comme Instagram ou YouTube se cachent de grandes entreprises comme Facebook ou Google. Et elles en ont toutes après nos données. La protection des données et la vie privée sont des questions complexes. Il est important que les parents accompagnent leurs enfants dans ce processus.
Image
Une mère et son enfant sur un téléphone portable, assis sur un canapé.

Durant les premières années de la vie, ce sont d’abord les parents qui transmettent à la famille et aux ami·e·s des photos de leurs enfants ou qui les publient sur les réseaux sociaux. Ce n’est qu’une fois qu’ils ont accès aux tablettes et aux smartphones que les enfants et les jeunes renforcent leur propre empreinte numérique sur Internet. Instagram, Snapchat, TikTok et YouTube font partie de la vie quotidienne des enfants et des jeunes. Au plus tard à l’adolescence, les plates-formes et réseaux sociaux deviennent des compagnons permanents. En termes d’utilisation, les jeunes sont souvent meilleurs que les adultes. En quelques secondes, des photos sont téléchargées, des vidéos sont tournées, des ami·e·s sont identifié·e·s ou un Snap est pris et envoyé à tous les followers. On oublie facilement que des données sont constamment générées au cours de ces processus.

Limiter les paramètres de base

De nombreuses applications, telles que Snapchat ou TikTok, ont leurs paramètres réglés sur «public» par défaut. Cela signifie que les données personnelles et les contenus tels que les photos et les vidéos peuvent être consultés, partagés et commentés par tout le monde. Lorsque le «Mode Fantôme» est désactivé sur Snapchat, les utilisateur·trice·s dévoilent à leurs abonné·e·s leur propre emplacement. D’autres personnes peuvent alors voir l’endroit où ils se trouvent à l’aide d’une carte. En ce qui concerne le cybermobbing et le cybergrooming, les paramètres visibles publiquement peuvent se révéler dangereux pour les enfants et les jeunes.

Respecter la protection des données

Dans de nombreux cas, peu d’attention est accordée à la protection des données. Pour garantir plus de sécurité sur Internet et éviter des ennuis inutiles, il est essentiel de s’en préoccuper. La protection des données est l’affaire de tous, car certaines informations personnelles ne doivent pas être rendues accessibles à d’innombrables personnes et entreprises via Internet. Les parents ne répèteront jamais assez à leurs enfants qu’il est important de faire preuve de prudence lorsque l’on fournit des informations sur soi-même et sur ses intérêts personnels.

Plus on se dévoile sur Internet, plus on se rend vulnérable.

Les données comme fin en soi

Les données personnelles révèlent beaucoup sur nous. Les entreprises et le secteur de la publicité utilisent ces connaissances pour se faire une image de la personne et envoyer de la publicité personnalisée ou afficher un contenu sélectionné. Nos données sont précieuses pour les entreprises. Une fois qu’elles connaissent nos préférences, elles ont la tâche facile. Au moyen d’offres adaptées, nos besoins sont éveillés, et le désir d’acheter est stimulé. Même un contenu apparemment inoffensif, comme celui de son équipe de sport préférée, peut être révélateur et doit donc être protégé.

Veiller à sa sécurité sur Internet

Des fraudeuses et fraudeurs tentent également d’obtenir des données sensibles sur Internet et de les utiliser à leurs propres fins. Pour s’enrichir, ils n’ont pas peur d’avoir recours au chantage. Il est donc important que les parents montrent à leurs enfants que la protection des données conduit à plus de vie privée, d’anonymat et de sécurité sur Internet. Les enfants et les jeunes doivent se demander où et à qui ils fournissent quelles données et ce que les autres font de ces informations personnelles.

Responsable dans le monde numérique

Étant donné que les enfants et les jeunes sont plus vulnérables, la protection de leurs données et de leur vie privée est particulièrement importante et constitue même un droit de l’enfant. Il incombe aux parents de permettre une utilisation des médias numériques sécurisée et adaptée aux enfants. Accompagnés par les adultes, les jeunes peuvent apprendre à évoluer avec prudence et de manière responsable dans le monde numérique. Peu importe que des informations personnelles soient fournies en ligne dans le cadre d’un concours ou lors de la création d’un profil sur les réseaux sociaux. Il faut toujours garder à l’esprit que plus on se dévoile sur Internet, plus on se rend vulnérable.

Accompagnement et soutien

La gestion de sa présence en ligne reste un exercice d’équilibre entre loisir et sécurité. Il s’agit toujours de peser les opportunités et les risques. Les parents constituent d’importants modèles en matière de médias numériques. Par leur accompagnement et leur soutien, ils veillent à ce que les enfants et les jeunes évoluent de manière responsable et avec la prudence nécessaire dans le monde numérique.

Conseils aux parents

  • En tant que parent, vous avez une fonction de modèle. Montrez à votre enfant que vous faites également attention à vos données et que vous ne révélez pas trop d’informations sur vous sur Internet.
  • Sensibilisez votre enfant à la nécessité de traiter ses propres données de manière responsable. Dans le même temps, instruisez à votre fille ou à votre fils de ne pas utiliser abusivement les données et les informations d’autres personnes.
  • Discutez en famille d’exemples du quotidien qui montrent comment les données personnelles sont utilisées.
  • Discutez avec votre enfant de la signification des «ami·e·s» sur les plates-formes sociales. Ensemble, veillez à ce que seules les demandes d’ami·e·s de la part de personnes que l’on connaît ne soient acceptées.
  • Convenez avec votre enfant des informations, des photos et des vidéos qui sont partagées sur Internet et celles qu’il est préférable de laisser hors ligne.
  • Accompagnez votre enfant lors de la création des profils de réseaux sociaux. Limitez les paramètres de sorte à ne pas rendre toutes les informations accessibles publiquement.
  • Vous trouverez de nombreux conseils sur la manière comment protéger ses données et sa sphère privée sur internet à l’adresse suivante: www.jeunesetmedias.ch