Famille et Société

Les coulisses des Conseils aux parents

Au sein du service Conseils aux parents de Pro Juventute, des spécialistes sont présents jour et nuit. Ils répondent aux questions et aident à résoudre les problèmes. À l’aide de quelques exemples, nous vous donnons un aperçu du travail de conseil quotidien.
Image
Mère inquiète et son enfant. Question ou problème? Contactez Conseils aux parents de Pro Juventute.

Le travail de conseil quotidien exige compétence et flexibilité, car l’équipe de conseil ne sait jamais quelles questions seront posées et quelle sera l’aide nécessaire. Le service Conseils aux parents reçoit des questions très différentes, comme le montre cet aperçu du travail quotidien:

Bébé en pleurs, mère désespérée

Il est cinq heures du matin et une jeune mère désespérée appelle parce que son nouveau-né ne parvient toujours pas à trouver un rythme de sommeil. Les pleurs incessants du bébé, combinés à son propre manque de sommeil, sont difficiles à supporter pour la mère. Elle ne sait pas comment faire dormir son bébé. La conseillère écoute avec compréhension. La mère finit alors par se calmer, suivie du bébé. 

Encourager les personnes qui appellent

La consultation n’a pas pour but de simplement donner des conseils. Il s’agit plutôt d’encourager les personnes qui appellent et de les accompagner dans leur recherche d’une solution viable. Avec cet appel, un service de nuit intensif prend fin et l’équipe du matin prend le relais. Après un bref échange, la collègue se connecte sur son lieu de travail. 

Répondre aux questions par e-mail

Pour l’instant, tout est calme et la conseillère en profite pour répondre aux demandes envoyées par e-mail. Un père écrit qu’il a trouvé de la drogue dans la chambre de son fils de seize ans. Il ignore s’il consomme lui-même de la drogue ou s’il en vend. Dans son e-mail de réponse, la conseillère encourage le père à chercher à entrer en contact avec son fils et, même si c’est difficile, à faire preuve de détermination et à persévérer. S’informer sur les drogues lui permettrait également de contrer sa propre insécurité. 

Point de contact neutre

Bien qu’il soit bon de parler de ses craintes et de ses inquiétudes au sein de la famille ou du cercle d’ami·e·s, il est parfois plus facile de se tourner vers un point de contact neutre. Bien entendu, au service Conseils aux parents, toutes les demandes sont traitées de manière confidentielle. Une équipe de psychologues, d'éducateurs et de travailleurs sociaux est de garde en alternance et le fonctionnement 24 heures sur 24 est également garanti en cas de maladie ou de vacances. 

Chercher des solutions ensemble

Comme le sentiment d’impuissance est souvent plus fort la nuit, le service Conseils aux parents de Pro Juventute offre un soutien complet. Jour et nuit, les parents et les personnes de référence peuvent parler de leurs préoccupations. Même si le problème n’est pas résolu après un appel, le simple fait de parler fait déjà du bien. Penser à voix haute et élaborer une stratégie avec un·e spécialiste sur la manière d’aborder le problème permet généralement de désamorcer une situation. 

Vaste expérience

L’équipe du service Conseils aux parents dispose non seulement d’un savoir-faire spécialisé, mais aussi d’un fichier d’adresses complet. La recommandation de services spécialisés est un aspect important de la mission de conseil. L’objectif de cette offre facilement accessible est de renforcer et d’encourager les personnes qui appellent à chercher une aide supplémentaire en leur indiquant où.

Mère bouleversée

Retour à l’équipe du matin: bien souvent, la réponse aux demandes par e-mail est interrompue par des appels téléphoniques. Une mère désespérée appelle parce que, selon ses termes, sa main a une fois de plus «dérapé» sur sa fille de douze ans. On sent que la mère en souffre et qu’elle souhaite maîtriser son problème. Au cours de l’entretien, la conseillère tente de déterminer si la distance physique pourrait désamorcer la situation à court terme, et quelle aide supplémentaire est envisageable à plus long terme pour la mère. 

Manque de considération

Vers midi, une autre mère appelle, se plaignant que son fils de 21 ans a un rythme quotidien complètement différent du sien et qu’il ne tient pas compte de son état émotionnel. Il s’attend à ce que le linge soit lavé et râle quand le frigo est vide. Il est également bruyant lorsqu’elle souhaite être tranquille. La détresse de la mère semble grande et la conseillère essaie de trouver comment elle pourrait se renforcer par elle-même.

Prise de conscience et changement de perspective

L’échange implique souvent un changement de perspective et permet de réaliser qu’en tant que parent, on a le droit d’exiger des choses et que l’on ne doit pas se sentir responsable de tout. Une discussion avec le service Conseils aux parents peut aider à prendre du recul. 

Conseils aux parents

  • Les problèmes ne disparaissent pas simplement avec un coup de téléphone. L’échange avec des spécialistes permet de déterminer la voie à suivre. 
  • Dans le cadre de l’éducation quotidienne, il y a toujours des situations qui déstabilisent ou accablent. Il vaut la peine de demander de l’aide dès le début; vous n’avez pas à surmonter seul·e toutes les difficultés. 
  • Un point de vue extérieur permet de prendre du recul. En échangeant avec un∙e spécialiste, vous serez encouragé∙e à réfléchir sur votre propre comportement et à vous concentrer sur ce qui va bien. Souvent, le simple fait de savoir que l’on a la possibilité de se tourner vers un point de contact neutre apporte un soulagement. 
  • L’une des tâches principales de l’équipe de conseil est de vous orienter, au besoin, vers des services spécialisés et des points de contact. En prenant contact avec le service Conseils aux parents, vous bénéficiez de vastes connaissances spécialisées et d’un réseau solide. 

Conseils aux parents de Pro Juventute 

Les parents et les personnes de référence d’enfants et de jeunes peuvent contacter à tout moment le service Conseils aux parents de Pro Juventute et poser des questions ayant trait à la vie familiale quotidienne et à l’éducation par téléphone au 058 261 61 61, par e-mail ou chat. Aucun frais ne s’appliquent en dehors des frais de téléphone normaux. 

Une première version de ce texte a été publiée dans le magazine pour parents Fritz+Fränzi (en allemand).