Famille et Société

Nos recommandations sur l’argent de poche

Avec le début de la nouvelle année scolaire, la question de l’argent poche fait l’objet de discussions au sein de nombreuses familles. Des considérations sur la façon de gérer l’argent et des recommandations devraient aider les parents à trouver leur propre solution pour leurs enfants.
Image
Pro Juventute vous donne des conseils sur l’argent de poche. Découvrez s’il est judicieux d’en donner ainsi que les règles à respecter. En savoir plus à ce sujet.

Donner de l’argent de poche est-il judicieux?

L’argent joue un rôle important dans la société actuelle. Les enfants devraient donc avoir l’opportunité d’apprendre à gérer l’argent le plus tôt possible. L’argent de poche constitue un bon entraînement pour répartir les ressources et apprendre à connaître la valeur des choses. L’enfant prend alors ses responsabilités et décide s’il veut dépenser son argent de poche ou l’économiser. Dans de nombreuses familles, le thème de l’argent de poche gagne en importance avec l’entrée à l’école. Un moment opportun, car l’enfant apprend désormais aussi le calcul et devient de plus en plus indépendant. L’argent de poche est un moyen d’apprendre à gérer l’argent dès le plus jeune âge. Il est également important de parler aux enfants de l’argent, du coût de la vie et des valeurs. On peut y réfléchir en famille: d’où vient l’argent? Quelle importance a-t-il dans nos vies? Comment gérer les désirs?

Combien d’argent de poche les parents devraient-ils donner?

Toutes les familles ne sont pas en mesure de donner de l’argent de poche à leurs enfants, ou certaines ne le font pas pour d’autres raisons. Si vous donnez de l’argent de poche, le principe suivant s’applique: le montant de l’argent de poche dépend de l’âge de l’enfant et des possibilités financières de la famille. Notre suggestion: les jeunes enfants n’ont pas encore l’habitude de planifier à long terme et de gérer de l’argent sur une longue période.

Il est donc judicieux de donner de l’argent de poche sur une base hebdomadaire jusqu’en quatrième année. À partir de la cinquième année scolaire, l’argent de poche peut être versé mensuellement. Indépendamment des recommandations, il est essentiel que l’argent de poche rentre dans le budget familial.

Lignes directrices sur l’argent de poche

À titre indicatif, l’Association faitière Budget-conseil Suisse recommande un franc par année scolaire et par semaine à partir de la première année.

  • Dès l’âge de six ans: Fr. 1.– par semaine
  • Dès l’âge de sept ans: Fr. 2.– par semaine
  • Dès l’âge de huit ans: Fr. 3.– par semaine
  • Dès l’âge de neuf ans: Fr. 4.– par semaine
  • Dix et onze ans: Fr. 25.– à Fr. 30.– par mois
  • Douze à quatorze ans: Fr. 30.– à Fr. 50.– par mois

Indépendamment des recommandations, le facteur décisif est que l’argent de poche rentre dans le budget familial.

Des règles sont-elles nécessaires avant la première remise d’argent de poche?

Si de l’argent de poche est remis, il est utile que les parents discutent avec leur fille ou leur fils de la façon dont l’argent peut être utilisé de manière judicieuse et à quoi il est destiné. L’argent de poche est généralement prévu pour répondre à des désirs personnels et pour le plaisir de l’enfant, pas pour des choses absolument nécessaires. Ce que l’enfant doit payer de sa poche doit d’abord être clarifié et déterminé avec lui: son magazine préféré, des bonbons du kiosque, des glaces à la piscine? Dans le cadre des «règles du jeu» convenues, l’enfant peut décider lui-même pour quoi dépenser son argent. Bien entendu, les autres règles familiales continuent de s’appliquer, comme ne pas manger de sucreries après le dîner, pas même le chocolat acheté de sa poche.

La suppression de l’argent de poche est-elle une punition appropriée?

Non, l’argent de poche n’est pas un très bon outil de punition. L’argent de poche devrait être versé régulièrement et sans sollicitation de la part de l’enfant et ne devrait pas être lié à des mesures éducatives. La suppression de l’argent de poche à titre de sanction se révèle souvent inefficace, car il s’écoule généralement beaucoup de temps entre l’incident et la sanction, et ce moyen de pression ne peut pas être répété aussi souvent qu’on le souhaite. Habituellement, les enfants affichent deux types de réaction: soit cela leur est égal parce que le montant de l’argent de poche n’est pas élevé, qu’ils n’en ont pas besoin pour les nécessités de la vie et qu’ils en économisent peut-être la majeure partie de toute façon. Soit parce qu’ils ne changent leur comportement que par peur et non par discernement, ce qui ne fait que renforcer les relations de pouvoir entre parents et enfants. Ni l’un ni l’autre n’est favorable.

Faut-il donner plus d’argent de poche si la totalité est déjà épuisée après un court laps de temps?

Cela n’est pas conseillé. L’argent de poche n’étant pas destiné aux «nécessités indispensables», il n’est pas nécessaire de verser de l’argent supplémentaire, d’accorder un «crédit» ou d’avancer une partie du mois suivant. Si l’argent est épuisé, l’enfant doit attendre de recevoir le prochain versement. Comme dans d’autres domaines de l’apprentissage, la gestion de l’argent est aussi sujette à des échecs, et un enfant peut faire des erreurs. Ce n’est que si les parents n’interviennent pas immédiatement que l’enfant peut apprendre à gérer son argent. Savoir attendre est une compétence essentielle qui protège l’enfant contre de nombreuses tentations.

Recommandations pour la gestion de l’argent de poche

  • Versez l’argent de poche régulièrement et sans que votre enfant ne le demande.
  • Ne distribuez pas d’argent supplémentaire si l’argent de poche ne suffit pas. .
  • Expliquez comment utiliser raisonnablement l’argent.
  • Laissez votre enfant disposer librement de son argent.
  • Assurez-vous que les règles familiales continuent de s’appliquer.

Avec ou sans argent de poche

  • Intéressez-vous aux désirs (d’achat) de vos enfants.
  • Discutez avec vos enfants des désirs réalisables et non réalisables.
  • Établissez des accords clairs.

Parlez d’argent à vos enfants

  • D’où vient l’argent?
  • Comment gérez-vous vous-même l’argent?